Fith.fr » Tout sur la santé » Neurosciences Bretagne : où va le développement ?

Neurosciences Bretagne : où va le développement ?

Les neurosciences sont les études liées au système nerveux et s’intéressent principalement au fonctionnement et à la structure de ce dernier à l’échelle moléculaire mais tout aussi jusqu’à atteindre le niveau des organes. En gros c’est la formation concernant le comportement de l’organisme cervical tout entier.

C’est un domaine de recherches très prisé que quelques instituts prennent l’initiative de développer, parmi ces instituts on retrouve l’institut des neurosciences en Bretagne.

Qu’est-ce que le INCR ?

Le « INCR » est l’abréviation de l’institut des neurosciences cliniques de Rennes basé en Bretagne, fondé en 2012 par 17 médecins et chercheurs issus du domaine dans les filières suivantes : la neurochirurgie, la psychiatrie, neurologie et autres.

L’objectif principal de cet institut de neurosciences en Bretagne est de permettre aux différents chercheurs d’approfondir leurs recherches et poursuivre leurs travaux afin de trouver des solutions et des explications plus précises sur les différentes pathologies neurologiques telles que la maladie de Parkinson et l’épilepsie.

Pour apporter l’aide financière nécessaire aux chercheurs pour développer leurs recherches, l’institut des neurosciences en Bretagne fait appel à des donateurs physiques ou des entreprises qui sont plus au moins sensibles au sujet des maladies liées aux neurosciences ou qui veulent tout simplement associer leurs noms aux recherches et aux découvertes dans ce domaine. Depuis la création de cet institut, il a pu récolter des dons de plus de 700 sources différentes. Ces dons ont pu financier les recherches de plus de 12 chercheurs différents avec une cagnotte qui dépasse les trois millions d’euros.

Qui sont les piliers de l’institut des neurosciences en Bretagne ?

Comme il a été cité ci-dessus, cet institut a été fondé et élaboré par des médecins et des chercheurs très compétents. Parmi ces derniers on cite :

  • Professeur Gilles Edan : un neurologue, CHU Pontchaillou Rennes.
  • Professeur Paul Sauleau : un neurophysiologiste, CHU Pontchaillou Rennes.
  • Professeur Dominique Drapier : un psychiatre, centre hospitalier Guillaume Regnier.
  • Christian Barillot : un neuroinformaticien, INSERM.
  • Professeur Laurence Le Jeune : une spécialiste en médecine nucléaire, centre Eugène Marquis.

Quels sont les travaux élaborés par l’institut en neurosciences en Bretagne ?

L’institut finance 4 jeunes chercheurs en leur offrant des contrats de post-doctorat et ça pendant 5 ans. Parmi les autres projets qu’on trouve dans cet institut :

  • Equipe MediCIS : c’est un projet concernant le développement de la pose des électrodes de stimulation cérébrale par les neurochirurgiens chez les patients souffrant de la maladie de Parkinson.
  • Unité de VisAGeS : concerne le développement des technologies de la santé.
  • Equipe SESAME : c’est l’unité en charge des recherches concernant la pathologie d’épilepsie.
  • Equipe EA 4712 : prend en charge le comportement et noyaux gris centraux.

Les articles pour votre recherche :