Fith.fr » Démarches et astuces business » Calcul indemnité chômage : qu’a t on à gagner du chômage ?

Calcul indemnité chômage : qu’a t on à gagner du chômage ?

Chaque jour, une personne sur deux se retrouve au chômage, ça pourrait être pour cause de licenciement, accident de travail ou même une rupture de contrat voulue. Après la rupture de contrat, certaines personnes bénéficient d’une indemnité de rupture conventionnelle, d’autres non, car tout dépend de l’employé, s’il décide de donner une indemnité il la donnera, sinon, l’employé n’aura rien.

Si vous venez de vous retrouver au chômage et vous voulez savoir quels sont vos droits, est-ce que vous profiterez d’une indemnité, ou bien d’une allocation chômage, il vous suffit tout simplement de demander à des connaisseurs dans le domaine, ou bien continuer à lire notre article.

Comment savoir si je peux profiter d’une allocation ?

Ce n’est pas tout le monde qui peut profiter des allocations chômage, il est nécessaire de répondre à certaines conditions pour pouvoir en bénéficier, des conditions comme :

  • Ne pas avoir un emploi et ne pas être à la recherche d’un job.
  • Il est nécessaire d’avoir travaillé au moins pendant 4 mois durant les 28 mois passés, même si c’est chez plusieurs employeurs différents.
  • Chaque personne profitant d’une allocation mais qui travaille en même temps sera passible de poursuites judiciaires.

Comment faire pour calculer mon indemnité ?

Rares sont les personnes qui savent calculer leurs indemnités ou allocations, heureusement donc que nous sommes là pour tout vous expliquer.

Tout d’abord, il faut savoir que plus votre salaire est élevé, plus vos allocations le seront, car ces dernières sont calculées par rapport au salaire et au nombre d’années travaillées.

Une personne ayant 1 an et une autre ayant 10 ans d’expérience ne profiteront pas des mêmes allocations bien évidemment.

Si vous n’êtes pas au chômage, mais que vous prévoyez de l’être dans les années à suivre, peut-être que vous allez avoir un enfant, peut-être que vous voudrez vous reposer, ce qu’il faut savoir, c’est qu’à partir du dernier salaire gagné que vos allocations seront calculées, peu importe le salaire que vous avez eu auparavant, le plus important est le dernier. Si vous comptez donc arrêter de travailler bientôt, veillez à ce que votre salaire réponde à vos exigences futures.

Voici comment se fait le compte des allocations :

  • Soit 40% de votre revenu journalier + 11 euros.
  • Soit 57% de votre revenu journalier sans primes.

L’allocation vous verse vos revenus une fois par mois, soit les deux derniers jours du mois, soit le 30 ou le 31, ou bien le 28 ou le 29 pour le mois de février. Dans le cas où vous avez perdu un emploi à mi-temps, Pôle emploi prendra en compte le temps que vous avez consacré à ce travail.

Les articles pour votre recherche :